TFB AG
Technologie et recherche pour le béton

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier
Résistance à la carbonatation

Résistance à la carbonatation

La corrosion de l’armature induite par la carbonatation du béton est un des dommages les plus fréquents des superstructures. L’enrobage de l’armature, la résistance du béton à la carbonatation (résistance contre les changements de pH suite à la réaction du béton avec le CO2 de l’air) et l’exposition jouent un rôle important dans ce processus. La résistance du béton à la carbonatation dépend de la valeur e/c, du type et de la teneur en ciment ainsi que des additions (image 1) et de la cure (image 2).

Aujourd’hui l’évaluation de la résistance à la carbonatation selon l’annexe I de la norme SIA 262/1 version 2013, « Construction en béton – Spécifications complémentaires », est obligatoire en Suisse. Le coefficient de carbonatation doit être inférieur à 5.0 mm/année1/2 pour des éléments de construction qui sont exposés aux classes XC3 et X4.

Questions issues de la pratique :

  • Quelle est la différence entre les classes XC et quels effets ont-elle ?
  • Quels sont les exigences envers la résistance à la carbonatation si l’enrobage de l’armature est réduite ?
  • Est-ce que des essais sur l’élément de construction terminé sont nécessaires ?
  • Comment évaluer les profondeurs de carbonatation actuelles, respectivement quel sera le développement de la carbonatation ?

Pour plus d’information :

F. Hunkeler, Anforderungen an den Karbonatisierungswiderstand von Betonen, Forschungsprojekt AGB 2008/012

Vos contacts

dr Pascal Kronenberg

Ing. civil dipl. EPFL / SIA
Responsable TFB Romandie
021 635 14 44
kronenberg@tfb.ch

Dr ThEodore Chappex

Ing. sc. mat. dipl. EPFL
conseils et expertises
TFB SA Romandie
021 635 14 44
theodore.chappex @tfb.ch

Carbonatation 1
Image 1: Influence de la valeur eau-liants (valeure e/L) et de la teneur en cendres volantes sur le coefficient de carbonatation.

Carbonatation 2
Image 2: Influence de la durée de la cure sur le coefficient de carbonatation. 100 % = 1 journée dans le coffrage